La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

RAPPORT CA du 01 avril 2017 à Dunkerque

 

Début de la réunion à 09h30 à l’Hôtel des Gens de Mer

Le Président Yannick Lauri prend la parole et présente l’association HYDROS aux membres du CA sortant et aux 9 candidats.

Après un bref rappel sur les fusions des 4 associations devenues HYDROS, il poursuit :

 

« Il n’y a pas d’association sans bénévoles. Notre association a réussi à remplir jusqu’à maintenant la plupart des missions qu’elle s’était fixée. Aujourd’hui elle se trouve confrontée aux défis de 21ème siècle : l’adapter aux besoins et aux modes de fonctionnement des jeunes actifs. C’est pour ces raisons que nous allons faire rentrer 6 élèves ou jeunes lieutenants dans notre CA.

Le renforcement de nos équipes bénévoles dans le CA et le Bureau est primordial pour le bon fonctionnement de notre association.

Voilà les changements que je vous propose: 9 d’entre nous ont accepté de sortir du CA et par conséquence du Bureau pour ceux qui y figuraient. Tous l’ont fait dans un bon esprit d’aider à restructurer nos équipes dirigeantes en indiquant que leur départ des instances dirigeantes ne les empêcheraient pas de continuer à remplir les tâches bénévoles qu’ils assumaient pour notre association. Le Bureau et moi-même tenons à les remercier pour tout le travail bénévole et leur attitude qui a toujours mis en avant l’intérêt collectif de l’associatif maritime auquel nous sommes tous attachés.

- Eugène Le Barh, ici présent, qui malgré de gros ennuis de santé a assuré la distribution du CDSB et le poste de trésorier adjoint de notre association.

- Victor Georges Havelka qui depuis plus de 50 ans, cela fait beaucoup, s’est dévoué pour nous représenter à l’IFSMA et a toujours fourni un travail technique de qualité à la tête de la Commission Sécurité Maritime.

- Bernard Jannot qui a assumé l’énorme travail du poste cumulé de trésorier général et de secrétaire administratif pendant toutes les années où les objectifs de réunion et de fusion de nos associations ont été mis en application. Et ça n’a pas été facile puisque cela fait 10 ans que l’on fusionne et s’associe. Vous pouvez imaginer ce que cela représente comme travail.

- Pierre Tiger, ici présent, qui a été un membre très actif de notre CA depuis notre fusion avec HSM et malgré la distance a toujours été présent à toutes nos réunions.

- Jean Jacques Pichavant, qui est aussi là, et qui tient le poste de Délégué de la grande région Bretagne depuis de nombreuses années, n’hésitant pas à la parcourir pour organiser des rencontres et repas de région et participer à des manifestations maritimes pour nous représenter.

- Bernard Rousse qui rédige depuis plusieurs années notre lettre informatique mensuelle, le Coup de Sifflet Bref, avec la qualité que vous lui connaissez et qui en fait un média maritime de notre association à part entière, média assez apprécié dans les administrations.

- Bruno Dulac, que tout le monde connait et qui est là, qui a mis sa grande expérience de la Formation Maritime au service de l’association permettant de débloquer des dossiers importants pour nos jeunes navigants souhaitant se sédentariser comme celui du Registre National de Certification Professionnelle. - Xavier Artaud, Lieutenant chez Gazocéan, qui malgré son désir de participer au CA depuis plus de 3 ans a été empêché par sa navigation d’être physiquement présent pour les CA et a préféré céder sa place à quelqu’un qui aura plus de liberté avec son emploi du temps.       

- Et puis Jean Arnaud Lamy, ici présent, qui a souhaité prendre un peu de recul après une vingtaine d’années dans notre association, qui occupait le poste de Secrétaire Général et qui a été certainement votre interlocuteur dans différents échanges téléphoniques ou par courrier.

 

9 membres du CA qui nous quittent mais 9 nouveaux membres qui vont intégrer notre CA et qui vont maintenant se présenter:

3 professionnels expérimentés :

- Olivier Varin encore en activité comme Conseiller du Président de la Cie Méridionale de Navigation.

Intègre Kersa en 1974 avant d’entrer à l’Hydro de Marseille en 1975. Navigue au Long Cours principalement aux Chargeurs Réunis et chez Paquet, mais aussi à la Surf et chez Fabre. En 1984, arrive à la Méridionale où il navigue comme Lieutenant et Officier mécanicien puis Second Pont et Machine et enfin Commandant pendant 5 années avant de devenir Capitaine d’Armement en 1994 puis Directeur de l’Armement en 2001. En 2008, devient Directeur Général Adjoint Opérations de la Méridionale.

Expert spécialisé en transports océaniques auprès de l’OTAN.

Représentant d’Armateurs de France au Conseil Maritime de Façade Méditerranée.

Représentant d’Armateurs de France à l’Assemblée Maritime de Croissance Régionale de l’Environnement

Représentant du Medef au conseil d’administration de l’École Nationale Supérieure Maritime.

Membre du Comité exécutif d’Armateurs de France.

 

Sera en retraite le 31 Décembre 2017

 

Chevalier du Mérite Maritime par décret du 10 mars 2000.

Médaille des services militaires échelon bronze au 1er janvier 2007.

Officier du Mérite Maritime par décret du 17 mai 2011.

 

Propose de représenter HYDROS à l’école de Marseille pour assurer le contact avec les élèves, les assister pour leurs embarquements, leur apporter des conseils, leur transmettre nos valeurs et les sensibiliser à l’Environnement, à l’IFM des Bouches du Rhône, à l’ACORAM, à la Fédération Française du Mérite Maritime, à l’Assemblée Maritime de Croissance Régionale de l’Environnement et à l’Association des Amis des Marins de Marseille

           

- Danielle Quaini, Commandant PC CMA CGM, en retraite en 2016

A passé le concours pour entrer en Chef de Quart Pont en mai 1982. Premier embarquement à la compagnie Denis Frères. Navigation sur navires conventionnels. Cours OT1 et OT2 à Nantes avec diplôme OT en 1988. Entrée chez Delmas. Navigation sur PC comme lieutenant pont ou machine. Puis après obtention C2NM, comme Sd-Capitaine. Puis a rejoint la filière C1NM avec 5ème année de C1 en 1998. De 2000 à 2005 a navigué comme Sd- Capitaine ou Sd-Mécanicien sur les grumiers de Delmas.

En 2005 a intégré CMA CGM avec le rachat de Delmas par cette compagnie où il y avait de nombreux navires neufs. Est passée Chef-Mécanicien puis Commandant et a effectué ses 5 dernières années de navigation comme Commandant sur les lignes Méditerranée/Mer d'Arabie, Asie/Europe, Asie/USA. 

 

Le Président précise que Danielle a fait l’objet d’un reportage qui a été diffusé en particulier sur TF1 dans le cadre d’une émission montrant le travail des femmes dans des métiers plutôt occupés d’habitude par des hommes.

 

Elle propose son expérience qui peut servir aux jeunes et est disponible pour le site de l’ENSM de Marseille.

 

- Yves-Noël Massac Commandant Câbliers LDA en retraite en 2016

40 années sur ou avec les navires de 1976 à 2016 : 85 embarquements soit 6380 jours ou 17 ans et demi à bord. Presque 5 années passées à terre comme shipplanner pour le Consortium Maritime Capricorne ou pour la COA de Delmas. 14 mois de Service Militaire dans la Royale comme EOR.

Pilotin en 1976, élève, élève Officier, Lieutenant en 1981, Officier Mécanicien, Second Capitaine en 1984, Second Mécanicien, Subrécarge, Chef Mécanicien et Commandant en 1988.

 

Une carrière diversifiée avec 39 Navires différents des catégories suivantes: Gaziers (GNL-GPL), Pétroliers, Roulier-Frigo-Porte-Conteneurs, Cargos classiques avec mâts de charge, Pinardier, Transport de colis lourds, Porte-conteneurs, Grumiers, Vraquiers Capesize, Câbliers, Navire dépollueur et navires de l’État. Navigation sur la plupart des mers du Globe. Compagnies de Navigation: Gazocéan, Cie Auxiliaire de Navigation, Cie Navale des Pétroles, Total Cie Française de Navigation, Marine Nationale, Navale et Commerciale Havraise Péninsulaire, Société Navale Caennaise, Navale Transports Vinicoles Leduc, Cie Sénégalaise de Navigation, Delmas, Louis Dreyfus Armateurs. Pavillons: Français, Kerguelen, RIF, Bahamas, Sénégalais, Chypriote, Malgache, Danois et Norvégien. Équipages: Français, Polonais, Sénégalais, Philippin, Croate, principalement, auxquels on peut rajouter quelques Danois, Égyptiens, Grecs, Chinois, Australiens, Anglais, Ecossais, Norvégien, Malgaches et un Malaisien.

Des activités variées :

Des chargements originaux: Locomotives, billes de bois, éléments de ponts.

Des chargements en vrac: Potasse, céréales, charbon, minerai de fer, gaz, pétrole

Des opérations en mer: Poses et réparations de câbles téléphoniques sous-marins, réparation de câble énergie sous-marin, inspections sous-marine à l’aide de ROVs, stabilisation d’une conduite sous-marine sur le fond. Ravitaillement à la mer pendant mon service militaire.

Présence à l’inauguration de l’EMSA (Agence Européenne de Sécurité Maritime) à Lisbonne en septembre 2006  en présence de Jacques Barrot, Francis Vallat et Philippe Louis-Dreyfus, avec l’Ile de Bréhat.

Mise en œuvre d’un navire dépollueur-récupérateur d’hydrocarbures pour le compte de l’EMSA pendant 3 années avec exercices antipollution en France, Espagne et Portugal.

Ship-planning de navires conventionnels et de porte-conteneurs

Suivi de la finition de la construction d’un navire câblier en Corée (Chef de site)

Exercice de remorquage avec l’Abeille Bourbon.

 

Ce qu’il peut apporter :

Bonne connaissance du métier de marin après 40 années d’expérience.

Présence sur la région parisienne permettant de participer ou d’assister à de nombreuses réunions et conférences organisées sur Paris

Connait bien les directeurs des Hydros de Marseille et St-Malo pour les avoir eus comme Sd-Capitaines et est collègue de promotion du directeur Général de l’ENSM, Patrice Laporte et du Président du Cluster Maritime Français, Frédéric Moncany.

 

A ce stade, le Président souhaite remercier les 9 membres sortants du Conseil et qui permettent à 9 autres de renter et demande de les applaudir très chaleureusement.

 

Continuons avec les 6 Jeunes en fin d’études ENSM ou début de carrière :

- Anne-Catherine Thierry, Elève-officier deuxième année ENSM Marseille

Formation et début de carrière :

2015

• Admission au concours de la marine marchande et intégration à l’École Nationale Supérieure Maritime à Marseille (ENSM) comme élève-officier polyvalent de première classe ;

• Admission au concours PASS pour intégrer l’École des Hautes Études Commerciales (EDHEC) de Lille

• Sélectionnée aux Olympiades pour la région Bretagne en finale nationale à Paris avec le projet «Libreville en 2035», en charge de la partie « sécurité des infrastructures, protection des populations » ;

• Baccalauréat scientifique section sciences de l'ingénieur, section européenne, deuxième langue vivante allemand ;

• Stage au sein d'un cabinet d'avocats spécialisés en droit public et commerce international ;

2016

• Stage d'un mois et demi sur le gazier Verrazane de la compagnie Geogas dans le golfe de Guinée, participation à de nombreuses opérations de ‘’ship to ship’’ ;

• Stage de deux mois et demi sur l'Abeille Bourbon (hiver 2016-2017), participation à plusieurs remorquages de navires en perdition au large de Brest ;

 

Expériences diverses :

2014-2015

• Caissière de supermarché pendant l'été 2015 ;

• Cheftaine scout marin pour des garçons âgés de 7 à 12 ans à Marseille (gestion d'équipes) ;

• Participation au concours international HydroContest au sein de la section communication.

2016

• Cheftaine scout marin et passage du brevet Camp-Ecole Préparatoire (CEP-1 BAFA) préparant aux fonctions de chef de camp ;

• Bénévolat au sein d'une association au profit d'enfants des quartiers défavorisés de Marseille ;

• Cours particuliers de mathématiques et de physique à des élèves au lycée ;

• Membre de l'association Au Rad'Lô qui vise à passer 5 jours dans un radeau de survie en conditions réelles avec 10 élèves ;

• Secrétaire de l'association du Student Club qui dépend du Propeller Club de Marseille et participation à la Convention Internationale qui se tenait à La Baule.

2017

• Préparation Militaire Supérieure à Toulon ;

• Organisation des Rencontres de l'ENSM 2017 à Marseille – Thème : Richesse du Marin, quelles reconversions possibles ? (WE du 28-30 avril).

 

Est représentante des 2èmes années au Conseil des Études de l’ENSM. Souhaite expliquer aux élèves ce que peut leur apporter l’association et créer un partenariat avec des armements internationaux et des écoles en Europe.

 

- Maëlle Giraud, sortie de la 1ère promo Ingénieur Navigant, Officier Chef de quart polyvalent.

Formation et début de carrière :

1ère année en 2011 à l’Hydro de Nantes. 2ème, 3ème années & semestre supplémentaire : 2012-2014, Hydro du Havre. BCQNM en sept 2015. Dernière année en 2016 à l’Hydro du Havre.

Mémoire de fin d’étude sur le statut réglementaire du navire de charge à la voile (mémoire de recherche s’inscrivant dans le projet Zéphyr&Borée, conception d’un cargo moderne à voiles)

 

Navigation :06/04/2012 au 30/05/2013 : Louis Dreyfus Armateur. Elève stagiaire polyvalent pendant 53 jours à bord du vraquier Jean LD

28/01/2013 au 26/03/2013 : Brittany Ferries. Elève stagiaire pendant 48 jours à bord du ferry Armorique,

14/08/2014 au 24/09/2014 : Gazocean. Elève stagiaire polyvalent pendant 41 jours à bord du méthanier Gaselys

29/12/2014 au 15/09/2015 : Genavir. Elève officier polyvalent en contrat de professionnalisation 168 jours sur le navire océanographique Pourquoi Pas ? dont 5 semaines en arrêt technique en Pologne ; 42 jours sur le navire de recherche halieutique Thalassa en désarmement à Brest

03/01/2017 au 20/02/2017 : Genavir. Officier chef de quart en charge de la planification de la navigation et de la tenue à jour des documents nautiques.

 

Expériences diverses :

De 2013 à 2016, Secouriste bénévole de la Croix-Blanche du Havre et Trésorière de l’association Hydro’s Ride avec mise en place et gestion de la sécurité et de l’utilisation d’un atelier ouvert aux élèves de l’ENSM, participation à la diversification des projets de l’association et à la refonte des statuts et participation au concours Hydrocontest 2014, chargée de la conception et de la construction du navire radio-commandé.

Fait de l’escalade (a été VP sport au sein du Bural) et de la musique.

 

Propose : Modernisation du design du site internet HYDROS. Travail avec ENSM pour développer des échanges avec les autres écoles maritimes. Aide aux élèves pour trouver des embarquements. Relations avec les élèves ENSM pour leur montrer ce que l’association peut leur apporter (Le réseau !).

 

- Simon Bernard, sorti de la 1ère promo Ingénieur Navigant, Officier polyvalent.

Formation et début de carrière :

Volontariat International en Allemagne – 2008

Volontariat International en Italie – 2009

Études d'anglais à Londres - 2010/2011 - Westminster Adult Education College

École Nationale Supérieure Maritime – 2011/2016 – 3 premières années à Marseille. Élève en Master 2 (ingénieur naviguant ENSM)

1er embarquement d’élève sur Maersk Elisabeth puis embarquements sur PC et ferries.

Officier polyvalent M/V BRETAGNE (Brittany Ferries) – mai à décembre 2015 (Lieutenant à la navigation et officier mécanicien).

 

Expériences diverses : Engagements écologiques

Participation au 4L Trophy – 2013 (Raid étudiant humanitaire autour du Maroc).

Concours Déloitte éco-challenge – 2013 : Projet de recyclage de savons d'hôtels usagés pour le Maroc

Président et fondateur de l'association Hydro Tech – 2014 : Recherche et développement de navires propres.

Prix de l'innovation : Hydro Contest – 2014 : Challenge international visant à concevoir les navires de demain (écologiques, économes en énergies...)

Mémoire de recherche : développement d'un concept de navire écologique – 2015/2016 : Étude d'un concept révolutionnaire de cargo permettant des gains importants en énergie.

Participation à l'expédition Nomade des mers – 2015/2016 : Conception d'un dessalinisateur «low tech» (faciliter l'accès à l'eau potable)

3ème place et prix coup de coeur de la Startup weekend du Havre – mars 2016 : Projet Scan eat : analyseur individuel de la qualité de l'eau et des aliments (pesticides).

Président et créateur d'une association sportive (organisation d’événements, promotion des sports de glisses..)

Mémoire sur les micro-algues pour capter le CO2 des navires, dans le cadre d’un concours lancé par Armateurs de France. Cela lui a donné l’occasion de faire une conférence au Havre et de participer, à Marrakech en novembre 2016, à la COP 22 pour présenter ses travaux.

En 2016, a aussi participé à un concours du Ministère de l’Environnement et a remporté un prix qui a fait qu’il a été embauché pour 1 an comme salarié du ministère afin de développer ses projet (travail en cours). Son but est de monter sa propre expédition « Plastic Odyssey » en faisant le tour du monde pour résoudre un peu le problème des déchets plastiques en mer. Ce serait une première mondiale de faire ce tour du monde en utilisant par recyclage et transformation à bord en carburant, par une technologie mise en œuvre avec des chercheurs partenaires, les déchets récupérés à chaque escale. Départ prévu dans 2 à 3 ans.

 

Propose :

Voudrait développer un réseau avec annuaire pour que les "anciens" puissent apporter aux "nouveaux". Son souhait d’une inscription automatique des élèves à l’association a été pour le moment refusée par l’ENSM. Il veut aussi recenser les besoins et aspirations des élèves.

 

S’en suit une discussion sur les annuaires, les bases de données et les problèmes informatiques liés, avec les membres du CA. Il est précisé que l’ENSM a mis en place un annuaire en ligne et souhaite que les anciens s’y inscrivent.

 

- Lucas Alayrac, sorti de la 1ère promo Ingénieur Navigant

Formation et début de carrière :

2009-2011 : DEUG mention physique à l’université Paul Sabatier Toulouse III

2011-2016 : ENSM. Formation officier de première classe de la marine marchande, cursus ingénieur-navigant.

2013-2015 : Formation à distance à l’Université Pierre et Marie Curie. Mention L3 Physique à distance. Unités d’enseignement : outils mathématiques, Phénomènes de transport et dynamique des milieux continus, analyse spectrale, physique ondulatoire, histoire des sciences.

En 2012, Elève stagiaire chez Louis Dreyfus Armateur. 2 mois à bord d’un câblier. Opérations de réparation de câble et d’assistance de pose.

En 2013, Elève stagiaire chez Louis Dreyfus Armateur. 3 mois à bord d’un navire roulier. Transport de pièces d’Avion A380 et automobiles.

Puis a navigué un peu au Spitzberg où il a traqué l’ours blanc !

En 2015, Élève officier polyvalent chez V.Ships France. 5 mois à bord de gaziers GPL et 3 mois à bord d’un VLCC.

A défaut de trouver un embarquement, va devenir Ingénieur études et développement dans une entreprise à terre.

 

Expériences diverses :

2013-2016 : Président de l’association étudiante Hydro’s Ride. L’association héberge des projets de nature scientifique, culturelle ou sociale menés par des étudiants de l’ENSM.

2014 : Participation au concours étudiant Hydrocontest. L’objectif du concours était de concevoir une embarcation économe en énergie. Responsable de la partie commande et électronique du prototype (programmation Arduino, variateur de vitesse MLI).

2016 : Mise en place d’un FabLab au sein de l’ENSM.

2016 : Mémoire de fin d’études sur la réduction de la traînée hydrodynamique des navires par injection d’air. Construction d’une maquette et expérimentation en bassin avec la collaboration du laboratoire des ondes et milieux complexes (LOMC) du Havre.

Aime courir, trekker et nager.

 

Veut aider les futures promotions. Souhaite la mise en place d’une 5ème année sur mesure pour permettre la diversification. Proposer des projets aux futurs élèves pour les intégrer dans l’association.

  

- Mathieu Pitras, Elève ECQM, ENSM Saint Malo – Monovalent Machine.

Formation et début de carrière :

Septembre 2014 – Mai 2017 : OCQM illimité – Chef Mécanicien 8000 kW à l’Ecole Nationale Supérieure Maritime site de Saint-Malo. Première promotion sortante de cette nouvelle formation. Un gros problème : 1/3 seulement de la promotion a trouvé un embarquement pour valider sa formation. (L’ENSM de son côté annonce 50% selon ses informations qui semblent fausses.)

Juin 2014 – Août 2014 : LDC - Ouvrier sur chaîne de production. Gestion d’équipe, tenue des délais de production avec le chef de ligne, confection d’ensembles de morceaux de poulets saucés.

Mai 2015 – Août 2015 : PGS Group - Ouvrier sur chaîne de production. Production de palettes en bois en équipe dans le respect des délais.

Juillet 2016 – Août 2016 : LUCAS SA (BOBST) – Electromécanicien. Assemblage en équipe de machines destinées à la production de carton à travers le monde (ajustements de jeux mécaniques, câblages hydrauliques pour les presses, ajustement et pose de moteurs électriques sur leur arbre..), câblage d’armoires électriques.

 

Expériences diverses :

Président du Bural en 2ème année à l’ENSM

Compétences en conduite et maintenance de systèmes : électroniques, électriques, automatiques, mécaniques, frigorifiques, pneumatiques, hydrauliques.

 

Souhaits et propositions :

Implication des élèves avec des projets. Popularisation des officiers français à l’international.

 

- Laure Bonin, Lieutenant

Formation et début de carrière :

2009-2012 : ENSM, Marseille, DEO1MM

2015-2016 : ENSM, Nantes, DESMM

Décembre 2009 – Février 2010 : Elève stagiaire, Louis Dreyfus Armateurs, Câblier Ile de Bréhat, mission en Méditerranée

Mai – juin 2011 : Elève stagiaire, Bourbon Offshore Surf, BSAD sous contrat avec la Marine Nationale

Août - sept 2012, janvier 2013 : Chef de Quart de Réserve, Marine Nationale, Missions RANO sur FDA Chevalier Paul et TCD Sirocco en Méditerranée

Avril 2013 – Décembre 2013 : Elève Officier, DFDS Seaways, Ferries France - Angleterre

Janvier 2014 – Juin 2015 : Officier Polyvalent, DFDS Seaways, Ferries France - Angleterre

Septembre 2016 – Aujourd’hui : Officier Pont, La Méridionale, Ferries Marseille – Corse

 

Expériences diverses :

2010-2015 : CGCV, animatrice et directrice de séjours de vacances

2011-2012 : HYDROFILLES ENSM Marseille, Présidente

2011-2017 : UFOVAL 74, Animatrice et directrice de séjours de vacances

2015-2016 : Bural ENSM Nantes, Trésorière. Membre du Student Port de Nantes

 

Souhaits et propositions :

L’enseignement doit évoluer afin que la formation ne soit pas tournée exclusivement vers le travail sur des navires français avec par exemple, des cours en anglais dans le but de pouvoir travailler à l’international. Souhait d’un "Erasmus" maritime afin de sortir du franco-français. A indiqué qu’environ 1000 NZ dollar étaient nécessaires pour faire valider les brevets français en Nouvelle-Zélande.

A enfin exprimé les problèmes et difficultés rencontrés par les femmes dans l’exercice de leur métier dans un milieu fortement masculin.

 

Les présentations des 6 jeunes ont été très applaudies.

 

Le Président remercie les 9 candidats en précisant que ces présentations étaient très enrichissantes et ont permis d’apprendre énormément de choses. Elles permettent de voir l’évolution du métier et les perspectives de chacun et chacune pour nous faire avancer.

 

Il ressort des présentations des jeunes le rôle important de la notion de « Réseau ».

 

Yannick Lauri laisse la parole au secrétaire général, Rémi Boissel Dombreval, pour la suite.

 

Réorganisation du Bureau après les sorties de Bernard Jannot, Jean Arnaud Lamy et Eugène Le Barh. Un nouveau bureau est proposé et présenté :

 

Région

Noms & prénoms

Fonctions

OUM

LAURI Yannick

Président + Coordinateur Commissions Permanentes + Directeur de MMI

NOR

LACHEVRE Christophe

1er Vice-Président + Relations ENSM Le Havre

PDL

DOUX Etienne

Vice-Président au Développement + SR Commission Éducation Maritime

NOR

BOISSEL DOMBREVAL Rémi

Secrétaire Général

IDF

MASSAC Yves-Noël

Secrétaire Général Adjoint

NOR

BIEHLER Alain

Trésorier Général

PDL

ARNAUD Thomas

Vice-Président Enseignement Maritime Élèves et Anciens Élèves

CAC

AUBRY Nicolas

Délégué Éducation Maritime

AUS

PERROT Dominique

Vice-Président Défense de la Mer et des Marins + VP IFSMA

NOR

CORNU Catherine

Déléguée Sécurité Maritime IFSMA/CESMA

IDF

RIBES Alexandre

Délégué Sécurité Maritime IFSMA/CESMA

PDL

JOURDEUIL Philippe

VP Défense de la Mer et des Marins

NPC

VANOOSTEN Francis

Délégué Défense de la Mer et des Marins, Représentant CESMA + MMI

MED

VARIN Olivier

Délégué Défense de la Mer et des Marins, Délégué ENSM Marseille

 

Le secrétaire général adjoint est remplacé compte tenu des occupations nombreuses de Francis Vanoosten.

 

Il y a un nouveau trésorier, mais avec le départ d’Eugène, il faut trouver à Alain Biehler un trésorier adjoint. Il est demandé à Christophe Lachèvre d’en trouver un dans la région havraise pour qu’il ne soit pas trop éloigné du trésorier général.

 

Concernant le VP Défense de la Mer et des Marins (Philippe Jourdeuil), Rémi et Jean Arnaud précisent qu’il est en charge des relations avec l’IFM (Institut Français de la Mer) et l’ODM (Observatoire des Droits des Marins – info@obs-droits-marins.fr). Ce dernier, dépendant de l’université de Nantes, est une association qui s’intéresse aux problèmes sociaux des marins. Elle a fait un gros travail quand il y a eu la Convention Maritime du Travail et nous avons participé à ces travaux. On y va régulièrement et on intervient. Cet Observatoire est placé sous l'égide du Professeur Patrick Chaumette qui est Directeur depuis 2012 du Centre de Droit Maritime et Océanique (CDMO) de l'Université de Nantes. Le SG a d’ailleurs contacté l’ODM au sujet du décret « ENIM » dont on reparlera plus loin.

 

Ce bureau sera désigné par le nouveau CA élu par l’AG de l’après-midi.

 

Christophe Lachèvre évoque les relances des cotisations à faire. Le trésorier précise que le rythme de rentrée des cotisations a commencé à baisser après les 3 premiers mois de l’année 2017. La liste des membres par régions sera à envoyer par le trésorier, aux différents délégués de régions afin que ces derniers puissent procéder aux relances.

Le trésorier évoque aussi le changement du logiciel de gestion des membres car pour le moment le travail se fait sous excel. L’association doit rester propriétaire de ses données.

 

Le conseil est informé de la disparition du fichier des membres dans l’ordinateur d’HSM. Il est demandé d’effectuer des recherches pour retrouver les données/infos disparues.

 

- Evoqué le décret « ENIM » (Décret n° 2017-307 du 9 mars 2017) et ses conséquences probablement néfastes. Christophe Lachèvre demande à interpeller Arnaud Leroy sur ce sujet. Jean Arnaud Lamy, qui est sur le coup, s’en charge. La Cie Ocean Fresh Water qui est en train d’armer un RORO vient d’annoncer que suite à ce décret, elle ne prendrait finalement pas de français.

Longue discussion et échanges sur le sujet. Les interprétations sont diverses. Francis Vanoosten pense lui que très peu de personnes seront concernées. Philippe Louis-Dreyfus a au contraire manifesté son inquiétude lors d’une discussion à l’occasion de la remise de la légion d’honneur au Président du CMF. Jean Arnaud précise que l’an dernier il avait déjà averti Eric Banel d’AdF, Frédéric Moncany du Cluster et les AffMar et avait rencontré les inspecteurs des AffMar désignés par le ministre, en février 2016, pour réfléchir aux effets pervers de ce décret.

Christophe Lachèvre demande alors si l’on a interpelé les candidats à l’élection présidentielle. Ce sujet a été évoqué au dernier CA/AG de la CAMM fin mars. Il y a été décidé alors que plus tôt ce n’était pas possible car les candidats n’étaient pas connus, d’envoyer à chacun un courrier préparé par Jacques Schirmann et qui devait être validé par le nouveau président de la CAMM, Alain Jegu, de l’AFCAN.

 

- Puis les problèmes concernant la communication Médias sont abordés. Les départs des deux rédacteurs MMI/Espace JM (Jean Arnaud Lamy) et CDSB (Bernard Rousse) sont confirmés pour cette année.

Alain Frenkel a donné son accord pour prendre la suite de Bernard Rousse comme rédacteur du CDSB à partir de juillet prochain.

Par contre il faut trouver un rédacteur en chef pour assurer la continuité de l’espace HYDROS dans Jeune Marine et de Marine Marchande Informations (MMI) qui sort désormais uniquement en numérique pour des raisons financières principalement et aussi suite à l’évolution des habitudes d’un grand nombre de lecteurs.

Une longue discussion s’engage sur les abonnements à Jeune Marine, sur la participation à Jeune Marine (8 pages) et sur les difficultés rencontrées dernièrement.

Il est rappelé que MMI est la publication officielle de l’association. HYDROS propose aussi l’abonnement à Jeune Marine (et gère ces abonnements, ce qui a un coût pour l’association). Jeune Marine est une revue indépendante qui était proche de HSM.  Depuis la fusion avec HSM une partie de nos adhérents ne lit donc pas forcément toutes les nouvelles concernant notre association dans MMI du fait du partage des lecteurs entre Jeune Marine et Marine Marchande Informations. La majorité des adhérents en provenance d’HSM sont très attachés à Jeune Marine et certains s’y abonnent directement sans passer par HYDROS. Jeune Marine est une revue professionnelle autonome qui publie 5 numéros par an.

Il est suggéré de proposer une adhésion directe à Jeune Marine qui peut se faire sur internet.

Le nouveau bureau devra trouver une solution pour une éventuelle réorganisation de ce secteur.

 

Il est rappelé que les adresses des élèves sont provisoires car délivrées dans le cadre de leur passage à l’ENSM. La liste de diffusion du MMI informatique est à finaliser.

 

Suite à l’appel lancé pour trouver un rédacteur pour MMI, François Jouannet propose de donner un coup de main pour les mois à venir, en attendant qu’une personne prenne en charge cette responsabilité.

(Juste après le WE de l’AG, Jean Arnaud Lamy est passé à Nantes et a pu rencontrer François Jouannet et Laure Bonin. La rédaction de MMI sera donc assurée dans les mois à venir par François assisté de Laure Bonin qui est susceptible de re-naviguer après l'été.)

 

Il faut renforcer l’équipe qui gère le site internet de l’association et les sites des médias sociaux (Facebook et LinkedIn, etc...). Les « jeunes » doivent s’investir dans ce dossier.

 

Les « jeunes » membres doivent réfléchir sur le sujet des attentes et besoins des jeunes entrés dans la profession.

 

- Le sujet du financement des compléments de formation / revalidations suite au changement des décrets pour les jeunes sortis de l’ENSM est abordé.

Le règlement a changé d’où des revalidations à faire par des gens qui ne sont pas en CDI, donc pas payées par les Armateurs.

L’interview à Mer et Marine du directeur général de l’ENSM, Patrice Laporte, sur ce sujet en particulier, est mentionnée.

 

Pour info, citation : MER ET MARINE : De nombreuses inquiétudes ont été soulevées par des élèves de DESMM qui se voient dans l'obligation de financer eux-mêmes la revalidation de leurs brevets STCW. Quelle est la position de l'école à ce sujet?


PATRICE LAPORTE : Concernant la revalidation des brevets STCW, il y a trois catégories d’élèves préparant le DESMM : ceux dont la formation est payée par des organismes qui prennent en charge le coût de revalidation, ceux qui ont les moyens de la payer et ceux qui ont des difficultés financières.

Dans ce dernier cas, la procédure normale est que ces élèves prennent contact avec l’assistante sociale qui étudie leur dossier. En cas de difficulté avérée, l’école prend en charge le coût. Les Bureaux études et formations suivent les dossiers avec les élèves.


Chaque cas est un cas particulier, sachant qu’il peut s’écouler plusieurs années entre l’obtention du DEO1MM et l’entrée en DESMM et qu’un élève pourrait très bien se présenter avec la totalité de ses certificats à renouveler. L’ENSM n’est pas en capacité de financer la totalité des renouvellements sachant qu’elle-même engage une dépense pour payer des vacataires (cas des stages médicaux par exemple). L’option qui a été retenue est de proposer les stages au prix coûtant aux élèves de DESMM dont les droits de scolarité s’élèvent à 885 €, alors que les élèves de M1 et M2 s’acquittent à ce jour de droits annuels s’élevant à 1150 €. Les élèves de DESMM s’acquittent une seule fois de 885 € alors que dans le nouveau cursus, les élèves s’acquittent deux fois de 1150 €. Dans ces conditions, il n’est pas anormal de demander une contribution aux élèves de DESMM.

 

La réponse est jugée peu satisfaisante. Ce sujet sera abordé en particulier lors de la réunion prévue mi-avril entre notre Président accompagné du S Gal et du S Gal adjoint et Mr Yann Becouarn de la DAM.

 

Une autre réunion est prévue au tout début avril avec Eric Banel d’AdF.

 

Il est signalé que Pôle Emploi refuse d’aider ces élèves qui sont obligés pour certains, d’emprunter afin de payer les stages de revalidation qui leur permettront de retrouver un embarquement.

 

- Suite à notre sortie de l’UNAN l’année dernière pour raison d’implosion de cette fédération d’associations de plaisanciers, et afin de maintenir des liens avec une association fédérant des associations de plaisanciers, nous avons reçu une proposition de la FNPA (Fédération Nationale des Associations de Plaisanciers de l’Atlantique), avec les statuts et le dernier exemplaire de leur bulletin.

 

Christophe Lachèvre est favorable à être partie prenante dans la Confédération du Nautisme et de la Plaisance, association récente créée en 2015 dont la première AG a eu lieu en 2016.

 

Pour info : Les membres de la Confédération :

La Confédération compte actuellement 23 membres répartis en quatre collèges reflétant la diversité de la communauté nautique :  

Collège des Fédérations sportives délégataires et assimilées :

Fédération française d’Aviron (FFA)

Fédération Française de Canoë Kayak (FFCK),

Fédération Française d'Etudes et de Sports Sous-Marins (FFESSM)

Fédération Française de Surf (FFS)

Fédération Française de Voile (FFVoile)

Fédération Française Motonautique (FFM)

Les Glénans

Nautisme en Bretagne (NEB)

UCPA

Collège des Fédération et Associations d'usagers (plaisanciers et pratiquants) :

Association Française pour la promotion de la plaisance et de toutes les pêches en mer (AF3P)

Fédération de chasse sous-marine passion (FCSMP)

Fédération Française des Pêcheurs en Mer (FFPM)

Fédération Nationale des Pêcheurs Plaisanciers et Sportifs de France (FNPPSF)

Union Nationale des Associations de Navigateurs (UNAN)

Yacht Club de France (YCF) et Clubs affiliés du Yacht Club de France

Collège des Industries / services nautiques et assimilés :

Fédération des Industries Nautiques (FIN)

Filière Nautique Normande (F2N)

Groupement des Equipages Professionnels du Yachting (GEPY)

Rivera Yachting Network (RYN)

Collège des Ports de Plaisance :

Association des Ports de Plaisance de l’Atlantique (APPA)

Association des Ports de Plaisance de Bretagne (APPB)

Fédération Française des Ports de Plaisance (FFPP)

 

La Confédération en quelques chiffres : 

A travers ses membres, la Confédération représente :

9 millions de plaisanciers (Fédérations sportives, clubs et associations : 3 millions de pratiquants réguliers dont 900 000 licenciés / 6 millions pratiquants occasionnels)    

5 000 entreprises

50 000 salariés

570 ports de plaisance maritimes, fluviaux et lacustres

Un poids économique direct > à 5 milliards €

 

Les échanges sur ce sujet n’ont pas abouti à une décision.

 

- Exposition des « Toiles de Mer ».

Christophe Lachèvre nous a présenté l’édition 2017 et son affiche. Ce sera la 18ème édition. Elle se tient l’année du 500ème anniversaire du port du Havre et aura lieu du 18 au 21 mai dans les locaux de l’ENSM. Elle rassemble peintres, sculpteurs et photographes de la région havraise issus du monde maritime ou paramaritime (25 à 30 personnes).

 

Il est exprimé le souhait par des représentants de la région marseillaise d’essayer de monter le même type de manifestation à Marseille. Dans ce cas il faut faire un budget prévisionnel à transmettre au trésorier.

 

- Un point est fait sur l’organisation d’HYDROS dans chaque site de l’ENSM et notre Président demande à préciser les responsables par site.

Mise en place des permanences HYDROS avec mobilisation des « jeunes » pour accompagner les « anciens ».

Pas de problème au Havre où le local dédié est disponible. Les responsables sont Alain Biehler, Pierre Aymeric et Christophe Lachèvre.

A Marseille, le problème du local dédié devra être résolu avec la réorganisation de l’école. Les responsables sont Nicolas Aubry, Olivier Varin, Danielle Quaini et Jean-Pierre Dupuis.

A St-Malo, il y a un local (partagé avec le Bural). Les responsables sont Marc Minni, Mathieu Pitras et Jean Arnaud Lamy.

Situation de Nantes à confirmer. Les responsables sont François Jouannet, Etienne Doux, Thomas Arnaud et Philippe Jourdeuil.

Une assurance spécifique a été souscrite pour l’utilisation de ces locaux dans les 4 écoles. Attestation à fournir aux écoles ou aux organismes qui hébergent les réunions.

 

- Représentation dans les instances internationales :

IFSMA : Rappel, l’IFSMA (Fédération Internationale des Associations de Capitaines) dont le siège est à Londres, a un siège permanent à l’OMI. Notre représentant, Dominique Perrot y est VP.

Ne pouvant assister à la prochaine AG à la mi-avril, c’est Danielle Quaini qui représentera l’association à Baltimore.

 

CESMA : C’est la Confédération Européenne des Associations de Capitaines. Elle est actuellement présidée par Ardillon de l’AFCAN. La prochaine AG aura lieu à Riga le 12 mai 2017. C’est Francis Vanoosten qui nous y représentera. (Depuis, Francis a fait savoir qu’il ne serait finalement pas disponible. L’association sera donc représentée par son SG Adjoint.)

 

En ce qui concerne le Cluster Maritime Français, c’est le SG Adjoint qui représentera l’association à l’AG du 13 juin 2017 à la Maison des Océans à Paris.

 

- Le point sur les Bourses HYDROS:

16 projets ont été présentés et retenus.

Au Havre, 3 mémoires et 3 projets

A St-Malo, 1 projet seulement

A Nantes, 4 mémoires et 1 projet

A Marseille, 4 projets dont celui nommé « Au Rad’Lô » consistant à expérimenter la survie en mer pendant 5 jours, sur un radeau, au large de Marseille afin d’étudier les comportements physiques et psychologiques.

Le jury délibèrera début avril et les bourses seront remises à partir de la fin avril.

 

Il est évoqué une évolution du système avec remise de prix pour les mémoires sélectionnés et une possible publication et la remise de bourses pour les projets sélectionnés.

 

- Enquête de la Cours des Comptes : Le CA est informé par le Président que la Cours des Comptes mène actuellement une enquête sur l’ENSM et son fonctionnement. L’association a été sollicitée par la Cours pour donner son avis.

 

- Prochaine AG :

La proposition initiale était de la tenir dans le port de Rouen, proche du trésorier, du SG et du SG Adjoint. Suite à une remarque pertinente de Francis Vanoosten, qui souhaite plutôt organiser les AG sur les sites de l’ENSM, il est proposé d’étudier la possibilité de tenir cette AG à l’Hydro de Marseille.

 

 

Fin du CA à 12h05.